KIFFEURT - Sébastien

Team : FUAJ (Fédération Uni des Auberges de Jeunesse) / FUAJ (Fédération Uni des Auberges de Jeunesse)

Photo portrait pour page sur site Natureman
Nationalité

FR

chargé de subvention

Né(e) en :

1972

Courir pour une association ?

OUI

Nom de l'Association :

Un pas de Zoé

■ Site de l'Association : https://fr-fr.facebook.com/pages/category/Community/Un-Pas-De-Zoé-383156748475730/

https://fr-fr.facebook.com/pages/category/Community/Un-Pas-De-Zoé-383156748475730/

Présentation de l'Association :

Je suis née le 6 juillet 2010. Les premiers mois de ma vie, je ne me développe pas comme les autres enfants de mon âge. Des tests génétiques sont effectués et les résultats sont tombés : je suis atteinte du « syndrome d’Angelman », maladie génétique. En janvier 2016 je suis partie en Espagne faire une thérapie qui se nomme « Methodo Essentis » pour apprendre à marcher. Aujourd’hui je fais quelques pas. Il va me falloir d’autres séjours pour consolider mes acquis, continuer à progresser, apprendre à parler. et une opération à venir.

Rubrique personnelle :

En prenant le départ de cette course, mon objectif sera avant tout de vivre une grande expérience. Mon but est de me préparer, de prendre le départ et de rejoindre l’arrivée. J’aimerais, à travers ce défi, transformer un sport individuel en une expérience unique, justement parce qu’elle sera partagée et vécue ensemble de bout en bout.
Vivre cette odyssée extraordinaire à travers des paysages grandioses, c’est pour moi bien plus que du sport : c’est une introspection, un voyage intérieur au bout de mes propres limites, aux confins de la souffrance, c’est me mettre en difficulté pour me découvrir moi-même et en ressortir différent.
Je souhaite par la même occasion véhiculer des valeurs importantes à mes yeux et indissociables de ma pratique sportive : le goût de l’effort, le dépassement de soi, le soutien, l’entraide, et surtout la solidarité. Voilà pourquoi, afin de donner tout son sens à ce projet, il était important à mes yeux de le rattacher à une œuvre solidaire. Courir pour ZOE me semble une évidence. Emmener dans mon sillage, mobiliser, sensibiliser et faire participer le plus de personnes possible afin de porter ses valeurs, voilà ce à quoi j’aspire à travers ce nouveau défi.

Ma plus grande aventure sportive :

Toutes les compétitions restent de belles aventure. Mais la plus marquante est l'Enbrunman en 2017. Cette course c’est d’abord et avant tout une aventure. Une aventure individuelle pour qui en prend le départ, un accomplissement individuel aussi pour celles et ceux qui bouclent le parcours et en deviennent des finishers. Une aventure collective, dans sa préparation, sa logistique, le soutien indispensable des proches et partenaires et le fait de préparer, partir, courir et rallier l’arrivée.
Une aventure solidaire, dans laquelle je souhaitais courir en soutien à ZOE, une enfant avec un handicap, et pour laquelle je voulais récolter des fonds pour financer sa thérapie.

Pourquoi je participe à cette épreuve :

Repousser toujours plus loin ses limites

Quels sont vos points forts ?

Le vélo route

Quelles sont les sections les plus redoutées ?

En vélo c'est la traversée du massif des Maures, peu de kilomètres mais beaucoup de dénivelé (ça va piquer), à pied c'est la traversée des Gorges du Verdon (comme le vélo avec en plus une grosse fatigue)

Mes commentaires :

46 ans, marié, 2 enfants
Directeur de centres de loisirs
Pratique énormément de sport en compétition ou en famille
Dynamique, enthousiaste, qui va toujours au bout de ses défis sportifs et humains
Besoin de dépassement de soi
Ma devise : Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve (Saint-Exupéry).
Employé du tourisme social et solidaire, je suis heureux que la FUAJ partage ses valeurs de soutien et de solidarité, fidèle à sa charte Ethique.