BUFFE - Julien

Photo portrait pour page sur site Natureman
Nationalité

FR

Cadre dans le secteur de l'Energie

Né(e) en :

1986

Courir pour une association ?

NON

Rubrique personnelle :

Ancien nageur de niveau national, j'ai débuté le triathlon en 2010 à la sortie de mon école d'ingénieur. Licencié depuis mes débuts au club d'Issy Triathlon, je me suis découvert une passion dévorante pour ce sport au fil des années. D'abord simple amateur, je me suis mis sérieusement à l'entrainement à partir de 2013.
J'ai eu la chance de goûter à différents formats de la discipline, que ce soit du Grand Prix (D2 avec Issy Triathlon et la fierté d'une montée en D1 en 2017), du Longue Distance (3 mondiaux 70.3, 3 IM dont Hawaii en 2015 et Embrun en 2016), et plus récemment du XTerra (Champion du Monde Amateur 2019 et 5ème aux France Elite en 2020).
L'opportunité de découvrir le format "Ultra" à travers le Natureman Var Explorer s'est présentée et je me réjouis de pouvoir y participer. Connaissant bien l'épreuve et la région (participation au LD en 2016), j'ai été tout de suite emballé par le projet.

Ma plus grande aventure sportive :

A ce jour, en dehors des IM qui sont déjà de belles entreprises en termes de préparation et de réalisation, je retiens ma participation au Raid des Chemins du Soleil en 2017 avec ma compagne Morgane Riou.
Il s'agit d'un Raid VTT Marathon composé de 4 étapes sur 3 jours, dont un prologue de nuit. Les étapes nous ont menés des contreforts du Mont Ventoux à Gap, à travers les baronnies provençales. Il s'agit d'une épreuve à réaliser en Duo, avec des passages techniques et beaucoup de dénivelé (250 km et 8800 D+).
Cette expérience reste inoubliable car la beauté des singles empruntés permettait d'oublier la difficulté de l'épreuve. Par ailleurs, le fait de courir en duo était une source de motivation supplémentaire. Chacun avait ses hauts et ses bas, mais personne ne voulait décevoir l'autre. L'entraide entre les équipes était également remarquable et j'en garde un excellent souvenir.

Pourquoi je participe à cette épreuve :

Originaire des Alpes de Haute Provence (Manosque), je suis toujours très attaché à ma région et je reviens régulièrement pour m'entrainer. L'idée de pouvoir participer à ce type d'aventure dans ma région d'origine a été un élément moteur dans ma démarche. Par ailleurs, après plusieurs années de pratique intensive du triathlon, j'ai décidé de basculer progressivement sur de nouveaux projets en 2022 et il apparaissait important à mes yeux de marquer le coup avec un challenge significatif. L'apparition du Natureman Var Explorer s'est donc imposée comme un défi intéressant dans cette optique.

Quels sont vos points forts ?

. .

Quelles sont les sections les plus redoutées ?

. .