Photo portrait pour page sur site Natureman

VAN GAEVER

Véronique

Nationalité : BE

Né(e) en : 1977

Profession : Médecin de donneur-experte au service de sang de la Croix Rouge Belge côté Flamand

Courir pour une association ? OUI

Nom de l'Association : Croix Rouge de Belgique

Site de l'association : https://www.rodekruis.be/

Présentation de l'Association :

Tout le monde connait la Croix Rouge et ses activités humanitaires. En Belgique, la Croix Rouge est aussi responsable pour l'organisation des collectes de sang. Comme employée du service pour le sang, j'aimerais représenter mon employeur et ses services humanitaires sur le plan national et international.

Qui suis-je ?

Médecin et sportive, j'ai trouvé dans les sports d'endurance la thérapie idéale pour obtenir un "mens sana in corpore sano" dans un monde et vie professionnelle à grande vitesse. Après des problèmes de santé et une pause mentale, inspirée par les images de l'Ironman de Hawaii, j'ai débuté en 2000 dans les sprints duathlons puis triathlons pour découvrir après quelques années que ce sont surtout les grandes distances et les entraînements pour y arriver qui m'attirent, contre mais surtout avec la nature et soi-même. 7 fois Finisher d'un Ironman full distance (entre autres celui de Nice) et explorant d'autres aventures sportives comme des trailruns et des trails de VTT.



Ma plus grande aventure sportive :

Difficile d'en choisir une. Franchir la ligne d'arrivée d'une course longue distance est toujours un accomplissement avec beaucoup de gloire et de bonheur, surtout si le chemin pour y arriver a été un chemin avec des obstacles comme des blessures graves. D'autre part, le trail de VTT de 6 jours en Kenia l'année passée a été fantastique, permettant de découvrir un autre continent en vélo parmi les zèbres et girafes mais aussi des animaux plus féroces en toute liberté, et ainsi j'ai eu la chance d'être chargée de beaux souvenirs et nouvelle énergie au début de la crise de COVID-19 qui a explosé peu après.

Pourquoi je participe à cette épreuve :
Je suis attirée par le concept de cette nouvelle expérience, ce nouveau défi en pleine nature dans un cadre magnifique ; je veux bien relever ce test de persévérance physique et mentale..

Ses points forts
c’est avant tout ma force mentale je pense. Je ne suis pas une athlète particulièrement douée et j’ai quelques problèmes physiques, mais c’est amplement compensé par ma persévérance.

Les sections redoutées
c’est difficile à dire car je ne serai malheureusement pas capable de vraiment découvrir le parcours qu’une semaine avant, mais ce sont d’abord les sections nocturnes et surtout le grand inconnu : comment le corps va t'il réagir à l’enchaînement des efforts, sans récupération et avec beaucoup d’altimètres? Et à ne pas oublier la section de trail à la fin, dans les Gorges, dans un état de fatigue inévitable.

.

Commentaires :

Ma langue maternelle est le néerlandais (appelé flamand en Belgique) ; je me débrouille bien en français et en anglais.
Je suis célibataire.
Le sport, le triathlon m'ont littéralement sauvé la vie après une période de dépression presque fatale (dont je porte encore les conséquences comme une hémiparèse de la musculature abdominale).


PARTENARIAT